| Accueil| Notre entreprise| Nos engagements| Nos références| Contact| Liens| Plan d'accès|
  
Sujet du mois : L'isolation des parois

Isoler... c'est économiser

 

Près de 70 % de l’énergie consommée par un ménage est utilisée pour se chauffer. Mais comment consommer moins tout en conservant un confort optimal? En isolant au maximum! Car isoler, c’est réduire jusqu’à 30 % les coûts de chauffage et jusqu’à 1 700 kg les émissions de CO2.

Isoler, c’est aussi améliorer significativement la qualité de vie: moins de courants d’air et des températures intérieures supportable lors de fortes chaleurs estivales. Dans une habitation, le toit, les murs et les sols sont les 3 endroits à isoler prioritairement. Pour une construction neuve comme pour une rénovation. Pensez aussi à l’isolation des fenêtres, surtout si vous en avez beaucoup.

 


Isolation du toit

 

Toiture en pente
Lorsqu'elle est en pente, la toiture peut être isolée:

  • avec des éléments de toiture isolants autoportants;
  • avec des matériaux isolants placés entre ou sur les chevrons. Les panneaux sandwichs sont particulièrement efficaces pour un placement sur la charpente. Les panneaux isolants et la laine minérale permettent d'isoler entre les chevrons;
  • en plaçant une sous-toiture qui retient la poussière, le vent, la neige et l'eau. La sous-toiture doit être perméable à la vapeur d'eau. Il vaut donc mieux opter pour un film perméable à la vapeur d'eau;
  • en combinant isolation et sous-toiture.

Si le grenier n'est pas utilisé, l'isolation de son sol est une solution tout aussi efficace et moins onéreuse. L'utilisation de panneaux d'isolation rigides sur un sol plat et solide permet d'y marcher ou d'utiliser le grenier comme espace de rangement. Avec de la laine minérale, le sol du grenier ne sera plus accessible. L'épaisseur de la couche d'isolation doit au moins atteindre 20 cm.

Toiture plate
Une toiture plate peut être isolée:

  • en utilisant la technique du toit chaud, c'est-à-dire en plaçant l'isolation sous le revêtement de la toiture;
  • en utilisant la technique du toit inversé, c'est-à-dire en plaçant l'isolation au-dessus du revêtement de la toiture. Dans ce cas, la structure du toit doit être assez solide pour supporter ce poids supplémentaire. Les matériaux utilisés pour isoler une toiture plate doivent être adaptés à l'utilisation du toit: terrasse, toit accessible ou pas… L'épaisseur de la couche d'isolation doit atteindre au moins 8 cm.

 

 


Isolation des murs


Dans une habitation, une bonne partie de la chaleur se perd par les murs. Non isolés, les murs extérieurs retiennent peu la chaleur, ce qui donne un sentiment d’inconfort qui pousse à augmenter la température intérieure. Et donc à consommer plus d’énergie. L’isolation des murs est donc un facteur important d’économies d’énergie! La perte de chaleur étant proportionnelle à la différence de température entre les deux côtés d’un mur, les murs séparant intérieur et extérieur doivent donc être prioritairement isolés.

Comment isoler les murs?
Isoler les murs, c’est remplir totalement ou partiellement l’espace entre le mur de façade et le mur intérieur. Cette opération peut être réalisée avec différents types de matériaux:

  • de la laine minérale;
  • des plaques de polystyrène, de polyuréthane ou de laine minérale.

Pour être vraiment efficace, cette isolation doit avoir une épaisseur d’au moins 10 cm.

Dans des constructions plus anciennes où il n’y pas d’espace entre ces deux murs, l’isolation du côté extérieur avec des ardoises ou des panneaux de plâtre armé est conseillée. Cette opération requiert l’octroi d’un permis. Pour être efficace, l’isolation intérieure ou extérieure doit avoir une épaisseur de 5 à 10 centimètres.

 


Isolation du sol


L’isolation des sols permet aussi de limiter les pertes d’énergie. Et notamment lorsque les sols sur terre-plein sont en contact direct avec le sable des fondations. La pose de panneaux imputrescibles et résistants à la compression est parfaitement adaptée à ce type d’isolation. Le placement s’effectue:

  • sur un lit de sable stabilisé;
  • sous la dalle de béton;
  • entre deux couches de protection contre l’humidité.
L’épaisseur du matériau isolant dépendra de la situation du sol. Au-dessus d’une pièce chauffée, cette épaisseur sera moins importante que si le sol se trouve en dessous d’un endroit non chauffé.

 


Isolation des vitrages


Au moment de choisir ses châssis, la capacité isolante du vitrage doit être prise en compte. Un vitrage à haut rendement, ou vitrage super isolant, protège:

  • 5 fois plus que du simple vitrage;
  • 2 à 3 fois plus que du double vitrage classique.
Le passage à un vitrage super isolant nécessite le remplacement de l’ensemble du châssis. Les performances du vitrage super isolant sont obtenues grâce:
  • au remplissage du vide par un gaz;
  • à un oxyde de métal transparent qui réduit le transfert de chaleur par rayonnement.
Le type de châssis aura un impact important sur les capacités isolantes d’une fenêtre:
  • qu’il soit en PVC, bois ou aluminium, il devra être suffisamment résistant pour supporter le poids du vitrage;
  • le châssis devra toujours être parfaitement étanche à la pluie et au vent;
  • dans des anciens bâtiments, il est conseillé de remplacer les linteaux en bois par des matériaux imputrescibles, comme le béton ou le métal.

 


Primes et subsides


Vous désirez mieux isoler votre habitation? Vous avez alors droit à des primes et subsides accordés par les autorités publiques. Pour un maximum d’objectivité, le critère global de performance énergétique E entre en ligne de compte pour juger du potentiel économique de votre habitation.

  • Le calcul de la valeur E
La valeur E est calculée en évaluant chacun des ouvrages qui a un impact sur la performance énergétique: compacité de l’habitation, degré d’isolation thermique, système solaire… Bien entendu, l’efficacité des systèmes d’isolation est prise en compte dans l’établissement de cette valeur E.

 


Trucs et astuces pour une isolation optimale


  • Les ponts thermiques, un piège à éviter
    La présence d’un trou dans une couche d’isolation permet à la chaleur de s’échapper. C’est ce que l’on appelle un pont thermique. Ces ponts thermiques provoquent aussi moisissures et condensation. Pour éviter ces problèmes, il est conseillé que l’isolation soit réalisée par un professionnel.
  • La ventilation, le complément idéal d’une isolation efficace
    Une bonne ventilation est le complément idéal de l’isolation. Le choix d’un système de ventilation mécanique garantit une efficacité maximale de la ventilation, sans pertes importantes d’énergie. Une bonne isolation couplée à un système de ventilation protège aussi des chaleurs trop importantes. Cette protection peut encore être améliorée grâce à des pare-soleil ou à du vitrage super isolant protégeant du soleil.
  • Plus le vitrage sera épais, plus l’isolation acoustique sera performante.
  • L’installation de volets protège du vent et réduit de 30 % les pertes de chaleur par les fenêtres.

    Quel est le principe de fonctionnement ?

 

 

  
Audit énergétique agréé par la Région Wallonne
Découvrez notre service de maintenance
L'importance d'une bonne ventilation
 
  Tel: +32 (0) 71 221 543
  Fax: +32 (0) 71 221 505
  Email: info@cricsprl.be
plan contact
VCA certified firm - BCCA
Soltherm    
    Accueil  |  Notre entreprise  |  Nos engagements  |  Nos références  |  Contact  |  Liens  |  Plan d'accès  
Daikin Airwell Aermec Carrier Hitachi Fujitsu
Création de site Web © Bluevision